Partagez | 
 

 Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Ven 9 Mar - 20:08


"La vie sans toi c'est comme une tartine de nutella"

Il devais bien être au alentour de vingt-deux heure trente lorsque je m’était mis a faire un footing en plein milieu de la nuit. Cela ne m’était pas arriver depuis une trente de jour de faire du sport mais il à bien fallut que je motive afin de reprendre les chemins de la salle de sport et des routes sombres de Londres lorsque qu’un matin je m’était rendu compte que mes après-midi passer dans les fast food de la ville à manger tout et surtout n’importe quoi et à force de les accumuler ce transformer plus tard en excès de graisse un peut partout sur le corps. Et en tant que sportive de haut niveau mon entraîneur m’avais bien fait la remarque qu’il fallait comme même que je garde un corps bien dessiner. C’est donc se qui m’a amener à arpenter les rues vident en train de courir les longs des trottoirs avec les écouteurs dans les oreilles depuis quarante long minutes qui me paraissais être des heures. Faire son footing en pleine soirée d’après moi était le moment idéal, les rues était calment, il n’y avait personne pour pouvoir vous déranger sur votre parcourt et surtout il n’y avait personne pour vous arrêter en plein footing pour pouvoir vous demander qu’elle heure il était. Mais surtout il fallait savoir que c’était mon seule moment de libre dans la journée ou j’avais l’occasion d’avoir une minutes à moi, entre mes sortie entre amis, mon job et mes cours; rare était les moments ou je pouvais aller à la salle de sport.

Après une heure de course au maximum de ma vitesse je me stoppe et me mit à marcher dans les rues de Cameden en direction de chez moi, je considéré qu’une heure suffisait à rentabiliser les deux jours ou je n’ai rien fait de ma journée. Les rues de Cameden était plonger dans un noir complet mais les vitrines des magasin et des appartement suffisait à éclairer la rue qui longer les appartements de l’allé et toute les lumières des appartement était allumé, à croire que tout le monde était devant un bon film. Et en pensant à cela je me rappeler que je n’avait rien de prévue pour se vendredi soir, ce qui me fit déprimer dans un premier temps puis sourire dans un deuxième temps lorsque je me stoppa nette devant la porte d’un appartement qui n’était pas le mien ni celui du voisin malheureusement mais celui de ma meilleure amie qui j’en suis certain sera pas étonner qu’il n’y ai que moi parmi tout son entourage qui se permette de venir en pleine soirée sans prévenir au pieds de son appartement afin d’être en très bonne compagnie.

Je me mit a sonner non pas une fois ni deux mais bel et bien trois fois à la porte en espérant qu’elle ne soit pas au lit et encore moins accompagner. Mais j’espérais qu’elle soit seule afin de bien pouvoir lui casser les pieds et l’avoir à moi toute seule et qu’elle soit au lit devant un bon film pour que je la dérange en pleine séance de cinéma lorsqu’il y avait une super bonne action afin de lui casser tout le suspense. Sa serais parfait, parce qu’e j’adorais lorsque je la déranger et qu’elle faisait sa petite crise de nerf qui me faisait tout le temps bien marrer.
Je m’écarta de la porte afin de pouvoir voir la fenêtre de sa chambre de la ou je me trouvé et je jeta un cailloux que j’avais ramasser afin de le jeter sur sa fenêtre et je me mit a crier :

Avery Laure Hershey, peut tu s’il te plait lever ton superbe corps de ton lit douiller afin de venir m’ouvrir la porte ? Et au fait c’est Camille … mais je pense que tu le sait ça ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Sam 10 Mar - 1:28

J'avais fini ma journée de travail.Ce soir, j'avais eu un dîner avec un ami, juste ami, faut pas s'imaginer des trucs.A vrai dire, c'était barbant et j'avais eu qu'une envie, c'était de rentrer chez moi, surtout que la bouffe n'était pas terrible, terrible pour un restaurant à moins que je n'avais fait un mauvais choix ? Je quitta l'homme qui était bien vêtue pour un simple repas.

Je m'empressa de rentrer chez moi, j'avais eu une journée de m*rde et j'avais hâte de me plonger dans mon lit, tranquille, histoire de bien décompresser.Arrivé devant ma porte, je cherchais mes clefs, où j'avais bien pu les mettre, j'avais retourné mon sac dans tous les sens et finit par les trouver bien au fond.Je rentra la clef dans la serrure mais la clef ne rentrait pas, je commençais à m'inquiéter.J'allais devenir folle ! Je me laissais glisser sur le sol désespéré, le dos contre la porte.Je fermais les yeux quelques instants quand je décida de les ouvrir et de pointer ma tête autre part que sur le sol, je pus m'apercevoir que je m'étais trompé d'étage et voilà prouvé je m'étais faite passer pour une débile.Je grimpa les dernières marches, j'étais totalement crevé.Je finis par rentrer chez moi, cette fois.

Je balançais mes affaires sur le sol de l'entrée, j'avais aucune envie de me prendre la tête à tout ranger pour le moment.Je retira mes escarpins et fila dans mon lit.Je m'étala comme une crêpe, la tête en plein dans la couette,je me calais dans le bord du lit.Je me retourna avec difficulté pour me placer sur le dos.Je tapota sur le sol pour trouver la télécommande, je l'attrapa et mis une chaîne au hasard, un téléfilm passait, pourquoi pas au moins sa me détendra un peu.

Je ferma les yeux, n'entendant que le bruit de la télé, j'étais calme.Tout à coup trois coups de sonnettes retentirent , je sursauta et tomba du lit, quelle classe ! Je grogna mais qui sait qui me dérangeait à cette heure-là ! Et un caillou sur ma fenêtre et bien super ! Comme de mieux pour passer une soirée.Cette personne m'adressa la parole,avant qu'il ne dit son nom , je savais que c'était Camille.Fallait toujours qu'il vienne me déranger, il pouvait faire comme tout le monde venir à des heures normales ou faire la personne civilisé et non le chimpanzé qui sonne comme un malade à ma sonnette.Et dire que l'on peut le changer ! Prouvant mon mécontentement, je hurla :


-Attends 5 minutes ! Camille , tu sais que tu me saoules !

Je ronchonnais et me leva du sol, j'alla jusqu'à la porte en traînant les pieds.J'ouvra la porte violemment, regardant Camille, j'étais légèrement énervé contre lui mais comme je sais que c'est ce qu'il voulait, j'essayais de me détendre.

-Allez rentre ! Qu'est tu me veux, aujourd'hui ?

Je le fis entrer et referma la porte derrière lui,content je suppose, il avait eu ce qu'il voulait.Je leva les yeux au ciel, je voyais déjà les rires arriver.De mieux en mieux, en tombant du lit j'avais fait un trou à ma robe, merci Camille ! J'allais être bonne à la jeter,la couture avait été déchirée à la bordure sur le bas de ma cuisse encore heureux je l'avais acheté cette robe.J'avais une envie de bondir dessus et de l'étriper mais je contenais, je devais pas faire de bêtises, être sage, bien sage.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Sam 10 Mar - 12:46

Après avoir lancer le cailloux afin de l’interpeller je m’avança devant la porte d’entrée. Je supposer que j’avais super bien viser la fenêtre et qu’elle n’était toujours pas endormis lorsque je l’entendis hurler du haut de sa chambre.« Attends 5 minutes ! Camille , tu sais que tu me saoules !  » Moi soûlant ? Non, elle doit se tromper de personne. Je ne me considère pas comme une personne de saoulant, juste un peut chiant voir lourd mais pas saoulant, à ce que je sache je suis sobre, je n’ai pas bu une goutte d’alcool et je n’ai aucun degré alcoolique dans mon sang qui pourrait rendre les gens que je côtoie saoul. Donc logiquement et tout le monde l’aurait compris je trouve cette expression comme ayant aucun sens. Après bien avoir attendu non pas 5 minutes mais au alentour de 4 minutes devant le perron à entendre qu’on vienne m’ouvrir dans un froid de fin d’hiver et étant donner que je n’était habiller que d’un seul short et d’un tee-shirt recouvert d’un simple gilet en coton tout léger j’était bien en train d’avoir froid partout sur le corps et dieu seul savais à quelle point j’était super frileux. Je me mit à regarder partout autour de moi afin de regarder si je n’avais pas réveiller les voisins du voisinages avec mes cris d’hystérique. Et chanceux comme j’étais il n’y avait personne qui c’était plaint par la fenêtre donc apparemment j’avais crié assez fort pour faire lever mon amie mais pas assez pour réveiller les voisins, donc la prochaine fois il faudrait que je crie plus fort. Donc comme prévue,4 minutes plus tard je vois la porte s’ouvrir brusquement accueillit par une blonde tout droit sortie du lit, de pas super bonne humeur et pas très accueillante m’invitant à entrer chez elle et me demandant qu’est que je lui voulais aujourd’hui. J’entrais dans son appartement plut plutôt spacieux et très bien ranger comparer à mon appartement qui ressembler plus à une chambre d’ados qu’a un appartement.

Tu à beaucoup manquer à ma vie ces temps si, content que sa soit réciproque Laure.

Je lui dit avec un air sérieux et provocateur à la fois. Elle avança devant moi et en tant qu’homme mon regard ne pût s’empêcher de la contempler de haut en bas qui au passage me fit remarquer qu’il y avait un super gros trou dans sa robe au bas de sa cuisse, le genre de trou super sexy mais super pas discret à la fois et pour déchirer une robe à cette endroit ma logique me fit comprendre qu’elle avait du soit avoir eu une super soirée agiter et donc qu’elle n’était pas seule ou soit c’être battu avec le chat du voisin. Ce qui m’étonnerais pas et qui me fit bien marre en silence parce que je n’avais aucune envie de lui expliquer à quoi je penser dans mon cerveau. Mais à la vue de ce trou je ne pu me retenir plus longtemps et je me mit à rire

Qu’Est-ce qui et arriver à ta robe ? Quoi qu’il soit, tu sait que pour me plaire tu n’avait pas à déchirer cette robe, un coup de fil et j’aurais accouru pour qu’on passe aux choses sérieuse. (sourire) Je savais que je te plaisait, personne ne peut résister à mon charme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Sam 10 Mar - 17:05

C'est tellement gentil de sa part bon il me semblait que j'y avais été un peu fort avec lui, c'est vrai que je n'avais pas été très aimable et accueillante.

-Toi aussi, tu vas manqué.

Je lui souris,et voilà il s'attaquait à ma robe, je n'y étais pour rien, c'était de sa faute mais sa il ne devait pas le savoir ca risquait de lui faire trop plaisir de savoir que j'étais tombé de mon lit à cause de ces coups de sonnette.C'est vrai que c'est hilarant de savoir qu'il m'a fait sursauter.Enfin,il croyait tout le de même pas,que c'était pour lui plaire, que je bousillais mes affaires, non.Si j'avais voulu lu plaire, j'aurais fait d'autre chose et non pas comme celle-ci.Il voulait jouer, essayer de me faire craquer mais il craquera le premier.Je rentrais tout bêtement dans son jeu.

-Ca me donne un côté sexy, tu trouves pas ? Je sais que tu aurais préféré que j'en porte pas mais tu m'as pas donné le temps de la retirer.Ce n'est pas de ma faute, si quand tu passes devant mon appart, l'envie te prend de savoir si il y a de la place dans mon lit pour toi. Comme quoi je t'ai tellement manqué que tu serais prêt à me sauter dessus.C'est vrai que je suis pas insensible à ton charme mais je n'ai pas besoin d'un prince charmant, je préfère les amants.

Je souris tout simplement,je plaisantais , bien évidemment dans ce que je disais ,presque rien n'était sincère,c'était juste pour le taquiner.Heureusement que la pose de une bonne demi-heure dans mon lit m'avait bien reposé sinon je tiendrais presque plus debout.Il fallait que j'en rajoute, juste pour bien l'énerver,j'allais refermer la porte et au passage, je lui donna une petite claque sur son cul.Je clignais des yeux avant de bien exploser de rire.

-Tu sais, faut pas m'en vouloir, je sors d'un dîner avec un type coincée.

Je le regardais, avec une tête adorable, il allait rien me dire après tout, il m'aimait trop pour.J'avançais et pris la direction de ma chambre, ne lui proposant pas, vu que j'imaginais , il préférait discuter dans mon lit que dans le canapé.

-J'imagine que tu préfères qu'on aille parler dans mon lit que dans le canapé, je me trompe ?

Je le regardais, regard sexy juste pour le faire fantasmer mais qu'il ne compte pas sur moi pour lui donner quelque chose, enfin peut-être que si mais il fallait qu'il me pousse un peu, je lui sauterais pas dessus.Qu'il ne croit pas ça.Commence et je te suivrais !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Dim 11 Mar - 10:31

Ca me donne un côté sexy, tu trouves pas ? Je sais que tu aurais préféré que j'en porte pas mais tu m'as pas donné le temps de la retirer.Ce n'est pas de ma faute, si quand tu passes devant mon appart, l'envie te prend de savoir si il y a de la place dans mon lit pour toi. Comme quoi je t'ai tellement manqué que tu serais prêt à me sauter dessus.C'est vrai que je suis pas insensible à ton charme mais je n'ai pas besoin d'un prince charmant, je préfère les amants.Je sourit à sa réponse toute aussi tentante que la mienne et super bien répondu. Il fallait bien dire qu’a cette partie là elle m’avait bien battu. J’adorais la titiller en lui répliquant que je lui plaisait fortement et qu’elle ne pouvait pas être insensible à mon charme, c’était un petit jeu auquel je m’abandonner avec elle à chaque fois qu’on se voyait, sa me faisait bien marrer. Toute en continuant de marcher dans l’appartement je sentie une main claquer légèrement sur mon postérieur, c’en sans aucun doute la monnaie de ma pièce qu’elle m’avait rendu, je préférais autant qu’elle claque mon postérieur que la joue comme toute les autres filles. Je tiens aussi à dire que c’était bien une des seul personne vivante sur cette terre à pouvoir me maltraiter et me claquer le cul sans que je n’ai rien à redire parce qu’en temps normal j’aurais sans doute déjà coller un procès sur le dos de la personne qui aurais oser faire ça. Mais étant donner que je fait subir un calvaire à Avery et qu’elle me supporte H24 je m’autorise à ne rien répliquer lorsqu’elle me taper. Il y a juste un petit souffle qui sortie de ma bouche, rien de plus et puis franchement on n’ai enfermer tout les deux dans cette appartement alors s’il y à bien une personne qui devrais faire attention à ses arrière c’était bien à elle, si elle tenais à la propreté de son appartement.

Tu sais, faut pas m'en vouloir, je sors d'un dîner avec un type coincée.
Je suis impatient de savoir comment ça c’est passer !!

J’adorais savoir comment c’était passer ces rendez vous rater. Toutes les fois ou je l’ai écouter je n’ai jamais manquer d’éclater de rire, c’était super intéressant d’avoir à écouter une femme parler des défauts et des gaffes que pouvait avoir un mec à un rendez vous. C’est en partie grâce à elle et ses péripétie que j’était devenue assez bon niveau drague.

J'imagine que tu préfères qu'on aille parler dans mon lit que dans le canapé, je me trompe ?
Je suis tout à fait d’accord mais j’espère que ton rencart n’ai pas en haut. Je n’ai jamais vraiment apprécier les plans à 3. (sourire)

Elle n’avait pas tort, rien de mieux qu’une discussion bien au chaud sous la couette avec une superbe fille en plus que sa soit prévue ou non j’avais bien prit l’initiative de passer toute la nuit qui s’annoncer très longue avec un inviter comme moi. Toute une super nuit à passer avec elle jusqu’au petit matin avec je l’espérait un bon petit déjeuner au lit comme dans tout les film, mise à part que dans les film les filles non pas à recevoir un inviter chiant mais intéressant comme moi … mais bon c’est toujours bien de rêver !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Dim 11 Mar - 11:20

Comme je l'avais prévu, il ne me dit rien, on ne me dit jamais rien aussi.On ne peut pas, je suis trop gentille pour qu'on me fasse du mal et puis , il savait que je plaisantais.

Si, il voulait après tout, ce mec était pas terrible,en même temps, j'avais passé mon temps à le regarder et j'avais aperçu plein de défauts chez lui du genre, il faut éviter de sourire quand on a un morceau de salade entre les mains, les tâches sur les fringues , c'était pas le top, quoi.Il avait vraiment envie de savoir alors il allait savoir tout en détail si sa lui chantait.


-Non, non, j'ai préféré rentré seule chez moi que mal accompagné.

Je laissai échapper un rire faible et monta en haut pour rejoindre ma chambre, il avait juste à me suivre, je n'allais pas le porter , non plus, enfin il se prendrait les marches assez rapidement et on dirait bonjour aux infirmiers des hôpitaux.Je gravis le peu de marche qu'il restait, j'imagine qu'il me suivait rapidement.Si j'avais bien compris , il voulait passer la nuit ici, j'allais pas le refuser ni le mettre dehors.Une fois en haut, je m'assis sur mon lit, tranquillement, lui proposant l'autre côté, mon lit était un deux places alors j'étais totalement tranquille, il y avait de la place pour nous.Je tapota sur mon lit avec un grand sourire sur les lèvres, pour qu'il vienne s'asseoir près de moi pour qu'on commence à discuter.

-Bon alors, je commence par quoi ?

C'est vrai que je savais pas trop par où commencer.Parler directe du restaurant,ça me convenait, il avait pas besoin de savoir comment j'avais fini à avoir un rendez-vous avec un mec comme ça surtout que c'était vraiment débile.

-Pour tout dire, il m'attendait au restaurant...La discussion était vraiment nul , le mec qui ne sait pas de quoi parler avec une fille.Dire "ça va ", c'est un peu léger pour une discussion.Surtout que ce mec ne s'intéressait un peu que à lui-même, il me parlait de sa vie, de son travail et quand je disais quelque chose, il me disait "ah oui vraiment" puis il repartait sur ce qu'il racontait.Une jolie fille comme moi à sa table n'était donc d'aucun intérêt comme quoi, au bout d'un bon trois quarts heures , je suis partie.Ce mec se mettait à rire, il s'était fait blanchir les dents en plus, belles dents mais quand tu as un morceau de salade coincé dedans, je t'explique pas la honte qu'il se mettait, entre ça et une tâche sur sa chemise blanche écarlate directe sortie du pressing, c'était terriblement classe !

Je me mettais à rire de ma propre expérience, tellement hilarante.J'étais habitué au rendez-vous foireux, enfin si celui-là, on peut appeler ça un rendez-vous.J'attirais tous les idiots,décevant à la longue.

-Sinon, toi tu me racontes quoi de nouveau ? T'as pas un rendez-vous que t'as foiré à me raconter ?

C'est vrai que je parlais et je m'intéressais pas à ce qu'il pouvait se passer dans sa vie pour le moment.La curiosité voulait savoir si il faisait mieux question rencart que ce mec.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Mer 14 Mar - 10:14

Non, non, j'ai préféré rentré seule chez moi que mal accompagné. J'explosa de rire, il n'y avait que Avery pour être si franche. Et c'était sans doute ce qui faisait que je ne pouvait que l'AdOrer. Je monte les marches les quelques marches qui mener à sa chambre, et bien heureusement qu'il n'y en avait que quelques une car s'il y avait bien une chose que je ne supportais pas c'était bien les escaliers qui était carrément le cauchemars de ma vie. Arriver dans la chambre, Avery s'assis sur son grand lit puis m'invita à m’asseoir à ces côté. Ce que je ne refusa pas, je me laissa carrément tomber sur son lit pour me trouver allonger.

¤Bon alors, je commence par quoi ?
¤Par le commencement ma belle

Avery me raconta tout ce qui c'était passer au restaurant, elle avait était en rendez vous avec le genre de mec que je qualifier de super lourd; sans sujet de discussion, qui prend super trop soin de lui, super fière de la vie qui mener et de son travail donc il occuper une place super importante. Et qui ne faisait aucun effort pour mener la discussion à bien et surtout qui ne s'occuper pas de la personne avec qui il avait rendez-vous. Son rendez vous avez donc tout les défauts que je détester et que j'aurais tout fait pour ne pas devenir comme lui. Ce qui me fit encore une fois de plus éclater de rire, jusqu’à avoir un fous rire. Son rencart était donc un échec.

Tu n'aurais pas pu trouver pire comme mec (sourire)

Elle me demanda comment ce passer de mon côté les rencarts, bien sauf que j'avais arrêter les rendez vous. Tout cela me fatiguer de chercher la femme qui me corresponde parfaitement et avec qui je serais pour une fois fou amoureux mais j'avais décider d’arrêter de courir après l'amour et puis si sa existe toujours cupidon se chargera de me le livrer devant ma porte.

J'ai arrêter les rendez vous, j'en n'ai vraiment marre de répéter les choses tout les quatre jours. Ma devise maintenant c'est vie au jour le jour. Un de mes amis m'a qualifier de célibataire instable, alors maintenant je passe la nuit accompagner mais les journées je les passe seul.

Je prit un de ces coussins et lui mit un coup sur la tête toute en souriant.

Sa c'était pour la main au fesse que tu m'a mise tongue

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Mer 14 Mar - 13:32

Je me passais de ces commentaires parce que en effet , j'avais fait une erreur d'être sorti avec ce mec juste un soir.Je le savais mais ce n'était pas le premier ni le dernier, malheureusement.J'y suis pour rien moi, si je tombais que sur les mauvais mecs, si c'était pas les gros débiles, les pervers...je tombais sur les idiots de première, le genre qui c'est pas aligner une phrase

-Oui c'est ça , non en faite personne voulait de toi , tout simplement sauf moi.Et puis, entre nous, tu feras pas dix fois mieux que lui ! Entre nous, t'auras trop honte, tous les mecs voudront m'avoir.( (8) ) Je suis juste le fantasme ou désir de tout le monde même de toi !

Je lâcha un rire, j'aimais bien le titiller et puis, il faut dire que pour un mec c'est dur de se trouver une fille.En même temps, il fallait bien avouer que les filles étaient plus intelligentes que les mecs.Bon fallait avouer, que je ne laissais personne perplexe, j'attirais le regard mais pas au point que tout le monde vienne me voir, il fallait pas abuser non plus.Ca me flatterait mais Camille s'arracherait les cheveux avec tous ses mecs, même si nous sortons pas d'ensemble, d'ailleurs c'est pas plus mal, il fallait avouer que avoir quelqu'un qui dérange à la table, juste pour dire, t'es belle, c'est gavant ! Pendant que j'étais perdu dans mes pensées, je reçus un coussin à il voulait jouer à ca ! Mais la fessé que je lui avais donné c'était amical, pas ma faute si il avait un joli cul dont on avait envie de toucher. Je pris mon autre coussin et lui balança au visage.

-Cherche pas, tu vas perdre,face à moi !

Je jeta un regard méchant, mais juste pour rire.Je le cherchais,on allait faire une bataille de coussin ! Ma chambre va être retourner dans tous les sens, un vrai dépotoire.Je m'approcha de lui et m'en pressa de m'asseoir sur lui et lui fis bouffer le coussin.Je lui écrasais le visage contre le coussin en riant sadiquement.J'étais morte de rire.Que j'aimais m'amuser avec Camille, on pouvait pas s'ennuyer avec lui,jamais ! Un vrai casse-pied mais dont j'étais folle, amie de lui,bien entendu, pas d'amour !

-C'est bon le coussin ?

Je me remis à rire, on allait réveiller les voisins avec notre bordel, enfin c'était pas grave, je préférais m'amuser et le réveiller que faire la fifille bien sage qui fait rien, qui reste dans son coin et puis Camille, rester sage lui non plus, c'était pas son genre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Mar 20 Mar - 9:14

Oui c'est ça , non en faite personne voulait de toi , tout simplement sauf moi.Et puis, entre nous, tu feras pas dix fois mieux que lui ! Entre nous, t'auras trop honte, tous les mecs voudront m'avoir.( (8) ) Je suis juste le fantasme ou désir de tout le monde même de toi ! Je me mit à rire à ça réponse qui faut avouer me paresser très juste à deux exception prête:c'était qu'il n'y avait pas photo entre tout les deux c'est bien moi qui vendais plus de rêves qu'elle. Et que toute je dit bien toute les femmes révérais de m'avoir dans son lit pour la nuit ou pour la vue donc pour mes projet futur je ne m'inqueterais surement pas pour ça. Et de son coté ce n'était pas faux qu'elle était trèèès jolie (moins que moi) et qu'elle faisait sans aucun doute fantasmer plus d'un homme ( surement bien moi y comprit). Mais passons, fasse à moi elle ne faisait pas le poids fasse à moi et mon charme de fou :02:

Moi perde face à toi ? (rire) Faut pas rêver.

Après lui avoir jeter le coussin elle s'empressa de me le faire payer et de monter sur moi et de me faire bouffer le coussin avec lequel je lui avait fait mon super lancer de coussin super réussi . Même avec le machin sur la tête j'entendais Avery ce marrer bien forme en ce moquant bien de moi. Elle me demanda si le coussin était bon et à vrai dire bien malheureusement que je ne l'avais pas dans la bouche sinon j'aurais vraiment pu lui dire le gout qu'il avait. Il ne sentait que son parfum qui sentait super bon donc bon je me faisait étouffer par une folle que j'avais pour meilleure amie mais je me faisait étouffer sous un super coussin qui sentait bon donc bon c'était assez agréable pour toute avouer.

Baw tu ché avec l'odeur de ton chuper parfum. Je dois chavouer qu'il et super bon !!

Avec mes deux mains qui était rester le long de mon corps j'enleva le coussin qui m’empêcha de parler correctement et le garda dans mes mains loin d'Avery qui était encore sur moi et de ces bras pour ne pas qu'elle puisse à nouveau me le prendre.

Approche toi je vais te dire un truc à l'oreille.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   Mer 21 Mar - 12:22

Il ne croyait pas que je pouvais le battre, il avait tort si il savait.J'ai l'esprit de compétition quand il faut.Je ne me laisserais pas faire face à lui.Il ne m'impressionne pas.Les filles peuvent être supérieur aux mecs parfois quand même !

Comment ça mon parfum rend les oreillers délicieux.Je savais que mon parfum faisait succomber mais pas au point de rendre agréable le fait de se faire assommer avec un oreiller.Pendant mes instants de réflexion, il m'arracha le coussin des mains, injuste ! J'avais pas fini de m'amuser, moi.J'étais en position de force surtout que je me trouvais supérieur à lui vu que j'étais sur lui.


-Rend le moi !

Je tentais de le reprendre mais il était trop loin.Je m'arrêtai quand il me demanda de m'approcher pour me dire quelque chose, je réfléchissais un peu là..C'était une technique pour mieux que je me retrouve par terre ou il voulait tenter de passer aux choses sérieuses avec moi ?

-Sans soucis mais fait pas de conneries !

J'avouais que je ne savais pas du tout.J'avais beau réfléchir les deux étaient possibles.Je finis par faire ce qu'il me demanda, je me penchai vers lui, j'approchai mon visage contre le sien.J'attendais qu'il me dise ce qu'il avait à me dire.

Je profitai de cet instant pour l'embrasser sur la joue pour me faire pardonner de lui avoir fait manger le coussin même si je faisais exprès de laisser une empreinte de rouge à lèvres juste pour l'embêter.


-Je t'écoute, dis moi donc !

J'espérais quand même pas que je me retrouverais pas le cul par terre parce que sinon je pense que ma robe se déchirerait encore plus et là, ça ferait genre un peu trop, surtout si sa remonte jusqu'à mes dessous, je serais pas d'accord.Je voulais bien moi qu'il me prenne dans ses bras et qu'on termine la bagarre en gros câlin mais avec Camille il fallait s'attendre à tout même au pire ! Tu crois savoir alors que il va réagir autrement mais on s'y habitue.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Toi et Moi, pour le meilleure et pour le pire ! [with Avery]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Colle pour faux cils
» Crème lavante pour bébé
» gommage pour le corps
» Table en bois dur pour garderie
» Sauces pour accompagner les viandes grillées au barbecue
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BE AN ARTIST ϟ :: LONDON II :: 
QUARTIER RESIDENTIEL : CAMDEN.
 :: Logement d'Avery.
-