Partagez | 
 

 ♀ AMBER TAMBLYN • Dessinateur ou Peintre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: ♀ AMBER TAMBLYN • Dessinateur ou Peintre.   Jeu 29 Mar - 19:12



Aislinprénom 2nom


« paroles de la chanson, paroles de la chanson » chanteur • nom de la chanson

FICHE D'IDENTITE

  • NOM : AU CHOIX.
  • PRENOMS : Aislin et AU CHOIX.
  • DATE DE NAISSANCE : AU CHOIX, mais entre 25 et 28 ans.
  • LIEU DE NAISSANCE : Irlande.
  • NATIONALITE : Irlandaise.
  • ORIGINE : AU CHOIX.
  • STATUT : En couple avec Hayden.
  • FAMILLE : AU CHOIX.
  • ETUDES/METIER : AU CHOIX.
  • GROUPE : Dessinateurs ou Peintres.
  • SIGNE PARTICULIER : AU CHOIX.
  • LANGUES : AU CHOIX.
  • SPORT : lAU CHOIX.
  • [color=indianred]AMBER TAMBLYN
thisishome



WHAT YOU SHOULD KNOW ABOUT HER/HIM Aislin et Hayden se sont rencontrés lorsqu'ils avaient 19 ans, lors d'une fête un peu trop alcoolisée. Ils avaient finis la soirée dans le même lit et depuis ils sont devenus inséparables et forment un couple soudé, malgré ce qu'il s'est passé en 2004.
Voici l'histoire d'Hayden pour vous éclairer un peu;


• 28 août 2004.
Ce que j'avais fait était immonde, je le savais, je m'en rendais bien compte. Mais c'est comme si l'espace d'une soirée, j'avais été quelqu'un d'autre, un être humain horrible. Et même, pouvait - on encore me qualifier d'être humain après ce que j'avais fait?
Les traits figés, j'attendais. J'étais assis à mon bureau, une feuille posée devant moi, un crayon tout juste taillé dans ma main gauche. Aislin était en train de faire la vaisselle dans la cuisine. Elle coupa l'eau et vint se poster derrière moi.
- Tu me paraît bien soucieux ce soir.. Je ne répondis pas. Ses douces mains se posèrent sur mes épaules et elle commença à me masser tendrement.
- .. raconte moi ce qui te tracasse.. , poursuivit - elle en s'approchant doucement de mon cou pour y déposer un léger baiser. Je frissona. J'étais tout simplement mort d'angoisse. Je me demandais si je devais lui parler de ce qu'il s'était passé ce week end, à cette fête. Je me demandais ce qu'elle penserait de moi, si elle me protègerait ou si au contraire se mettrait contre moi, ce qui était une chose tout à fait compréhensible vu la monstruosité de mes actes.
- Rien je.. je réfléchis juste., dis-je avec la gorge serrée.
- Eh bien.. rejoins moi quand tu auras fini de réfléchir.. Sa phrase pleine de sous-entendus me réchauffa le coeur. La manière dont elle l'avait prononcé m'amusait. Son air enfantin, sa voix pleine de malice m'émoustillait. Mais bien vite je me retrouva seul, et à nouveau plongé dans mes réflexions noires.
Je ne me sentais plus à ma place. La moindre bruit me faisait sursauter. Je ne parvenais pas à écrire cette lettre que je voulais laisser à Aislin. Je ne trouvais pas mes mots. Je griffona " Je suis désolé " en haut de la page et lâcha mon crayon lorsqu'on frappa à la porte. Je déglutis en silence et j'entendis Aislin me demander d'aller ouvrir, depuis la chambre. Je m'éxécuta.
Je me figea tel un statue de pierre.
- C'est bien vous, Hayden Tamler ? demanda l'un des deux policiers. Je baissa les yeux au sol et hocha doucement la tête en guise de réponse. Nier aurait était lâche de ma part.
- Vous êtes en état d'arrestation. J'aurais voulu mourir, courir, crier, tomber, pleurer, mais rien. Aislin pencha la tête à l'angle du couloir.
- C'est qui ? me chuchota - t -elle, n'ayant visiblement pas entendu les policiers parler.
D'un geste vif, et sous le regard de ma moitié, les deux agents me plaquèrent contre le mur d'en face et me passèrent des menottes.
- Je suis désolé, je voulais pas, je te le jure, je sais pas, je voulais pas, pardonne moi Aislin, pardonne moi ! Je plongea mon regard dans le sien une dernière fois, avant que les policiers ne me jettèrent dehors et fermèrent la porte derrière nous. J'entendis Aislin crier à travers la porte et la réouvrir en pleurant et en demandant,
- Pourquoi ? Qu'est ce que t'as fait Hayden? Répond moi, mais qu'est ce que t'as fait.. qu'est ce que t'as fait? pourquoi..
- Je te jure je voulais pas !, criais-je une dernière fois.

J'allais être mis en garde à vue. Samedi dernier, j'avais violé une fille à cette soirée.


• 05 juillet 2004.

Mon procès se déroula cet après midi ci. À à peine vingt ans, je fût jugé coupable pour le viol d'une fille de dix sept ans. Je fût placé en prison pour une durée de sept ans.

• 06 juillet 2004.

On me jeta une combinaison de couleur orange au visage et on m'ordonna de l'enfiler sans plus attendre. J'obéis sans broncher. On me conduisit à ma chambre. Un lit superposé, une petite armoire, une table et une chaise. C'était le seul mobilier dont nous disposions, moi et mon compagnon de chambre. Avant que l'homme ne referme la porte, je mis mon pied pour l'en empêcher.
- Où peut on se procurer du papier et des crayons ?
- Il y a une petite supérette dans le centre, vous disposez d'un crédit de 100£ par mois pour les extras que vous voulez vous offrir. Cependant, vous ne trouverez ni crayon, ni autre instrument dans le genre, les objets pointus ou coupants sont strictement interdits ici. J'ôta mon pied et il ferma la porte.
Un homme était assis sur le lit du dessous, sa tête dans ses mains. C'était un homme plutôt grand, baraqué.


• J'appris peu à peu à le connaitre les jours suivants, il s'appelait Matt. On s'appréciait, sans trop se connaître. On ne parlait jamais de la cause de notre emprisonnement, pourtant j'y pensais à chaque instant. La nuit, je peinais à trouver le sommeil, je pensais à Aislin. Cette façon dont elle avait été séparée de moi du jour au lendemain. Cette lettre que je n'avais pas réussi à écrire. Ce secret terrible, que j'avais gardé pour moi. Je m'en voulais, si j'avais eu le courage, je me serais probablement suicidé. Mais j'étais trop lâche. Je n'étais qu'un bon à rien et la situation dans laquelle je me trouvais me le rappelait à chaque instant.

• Le mois suivant on me convoqua pour me demander avec qu'elle personne de l'extérieur je voulais parler. Le nom d'Aislin sortit immédiatement de ma bouche. Elle était très certainement au courant de tout à présent, la communication était tellement facile de nos jours, les journaux, internet.. C'était impossible qu'elle ignore l'histoire.
Trois jours plus tard, ce fût le jour des rencontres. On me guida vers une pièce avec une paroie en verre au milieu et une ridicule petite ouverture, juste de quoi entendre ses proches. Je m'assis à la table et attendis. Un policier s'assis dans une pièce derrière moi, ne quittant pas l'écran de la caméra de surveillance des yeux. Vingt minutes s'écoulèrent, mais Aislin ne vint pas. On vint me rechercher et on me reconduit dans ma chambre.
Je n'avais pas put m'empêcher de pleurer. Les larmes coulaients toutes seules. Je m'assis à notre bureau à Matt et à moi, et saisis une feuille et une craie grasse noire. C'était le seul outil me permettant d'écrire que j'avais trouvé à la boutique. J'écrivis un poème.

• Ce n'est que quatre rencontres plus tard qu'Aislin vint enfin. Son visage était pâle, elle avait énormément maigri. À peine entrée dans la pièce, elle pleurait déjà. Elle me fit perdre tous mes moyens et les larmes coulèrent sur mon visage aussi. Elle était si belle, sa présence m'avait tellement manqué. Elle s'assit en face de moi et commença à parler la première.
- Hayden.. , dit - elle entre deux sanglots. .. je n'ai rien envie de savoir de ce que tu as fait, ni pourquoi, ni rien. Je ne veut pas, alors je t'en prie, ne m'en parle jamais, c'est promis? J'ôcha la tête en signe d'acquiecement. Je vis qu'elle avança timidement sa main vers l'ouverture, et j'avança à mon tour la mienne pour la saisir.
- Je t'aime., chuchotais-je.
- Je vais attendre, les six ans et quelques mois qu'il reste, je t'attendrai.
- Tu n'es pas obligée, je suis un monstre, j'ai fait de ta vie un désastre. Et de la mienne aussi d'ailleurs. Vis ta vie, oublie moi. Ce sera plus simple pour toi. Oublie moi, je ne mérite pour d'être aimé par une si merveilleuse femme. Je ne mérite même plus de vivre.
Un agent entra dans la pièce, de mon côté, et me fit un signe de la main pour me dire que l'entrevue était finie.
- Je t'attendrai, quoi qu'il arrive, je t'aimerai toujours. Elle lâcha ma main et se leva pour s'en aller.

• Chaque mois, j'avais le droit de voir Aislin pendant vingt minutes. Je lui écrivais aussi des lettres. J'avais économisé pendant plusieurs mois et je m'étais offert des halters. Je m'entraînai un peu chaque jour. Je passais de longues heures à écrire des poèmes. J'avais appris à faire de nouvelles choses que je ne faisais pas auparavant. Je grandissais, je mûrissais.

• 12 mai 2011

Je fût délivré après avoir passé sept ans en prison. Aujourd'hui je viens recommencer ma vie, aux côtés d'Aislin, ici, à Londres. On ne parle jamais de mon passé. On oublie peu à peu avec le temps, même s'il restera toujours quelques marques de cette terrible histoire, à jamais au fond de notre coeur. Ici, personne ne sait ce que j'ai fait, cela me permet de prendre un nouveau départ dans la vie, de m'épanouir. J'ai fait de nouveaux projets avec Aislin, nous voudrions avoir un enfant. Je voudrais aussi écrire un recueil de poèmes, ou même plus.


Aislin en quelques adjectifs : ambitieuse, forte de caractère, sensible, fidèle, extravagante, amical et fière de ce qu'elle est devenue malgré sa vie difficile.

Je pensais que durant les sept ans qui les ont séparés, elle aurait pût s'exprimer à travers les arts : soit le dessin, soit la peinture. (à vous de choisir).


fiche entièrement créée par matchbox,
ne pas prendre sans autorisation et créditer, merci.
crédit des images : tumblr et the endless love.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♀ AMBER TAMBLYN • Dessinateur ou Peintre.   Mar 10 Avr - 14:52

Me voilà si tu veux de moi ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♀ AMBER TAMBLYN • Dessinateur ou Peintre.   Mar 10 Avr - 14:57

EVIDAMMENT QUE JE VEUT DE TOI :ya: ;D ;D ;D
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♀ AMBER TAMBLYN • Dessinateur ou Peintre.   Mar 10 Avr - 14:58

Ton scénario était parfait, j'ai pas pu résister ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♀ AMBER TAMBLYN • Dessinateur ou Peintre.   Mar 10 Avr - 15:00

oh t'es trop I love you je t'aime déjà !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ♀ AMBER TAMBLYN • Dessinateur ou Peintre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

♀ AMBER TAMBLYN • Dessinateur ou Peintre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Décès du dessinateur et caricaturiste Sid Ali Melouah
» Help! recherche dessinateur,création trucs kawai 71/69
» Le peintre
» Peintre en carrosserie
» Peintre en décors
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BE AN ARTIST ϟ :: LE COMMENCEMENT :: 
LES SCENARIOS & POSTES VACANTS.
-