Partagez | 
 

 Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]   Ven 25 Mai - 23:00

INDIANA JUDE DOUGLAS.
« J'en suis venue à me rendre compte qu'il existe un énorme fossé entre "comprendre" un événement qui bouleverse votre vie et "accepter" sa terrible réalité. »


ÂGE: vingt et un ans.
ORIGINE: Suédoise.
NATIONALITÉ: Anglaise.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: le dix-sept avril mille neuf cent quatre vingt onze à Londres.
SITUATION AMOUREUSE Célibataire.
ETUDES/METIERS: Arts de la scéne et psychologie.
GROUPE: Acteurs.
STAR: Blake Lively.
COPYRIGHTS: Shiya, Douglas Kennedy.

Qu'on se le dise, Indiana est une garce. Pas une de ces filles qui se donnent des airs, elle l'est vraiment. C'est ancré en elle. Elle n'est pas du genre bosseuse, si elle en est là ou elle est aujourd'hui, c'est grâce à son nom et à son physique, et surement pas grâce à son intelligence. Indiana est totalement imprévisible. Impossible de prévoir sa réaction. De bonne humeur, elle pourra rigoler, de mauvaise humeur elle ne fera que blesser les personnes l'entourant. Elle est du genre cassante, et elle frappe toujours au bon endroit pour que ce soit douloureux. C'est une fille à papa bourrée de fric qui le revendique. Elle passe ses soirées dans des fêtes, séche les cours un jour sur deux. Elle obtient toujours ce qu'elle veut et s'en donne toujours tout les moyens. C'est simple, il ne faut pas se trouver au milieu de ce chemin. Comme cette fille l'autre jour. Oh, elle avait l'air sympathique ! Elle a voulut la provoquer. En quelques jours, Indiana avait fait le vide autour d'elle, la fille se retrouvait seule et déguerpissait. Elle est tout sauf ponctuelle. En fait, elle part de chez elle à l'heure du rendez vous, donc elle ne peut être qu'en retard. Mademoiselle se prend pour une princesse. Bien sur, comme tout le monde, elle a un point faible, mais elle fait tout pour le garder secret. J'allais oublier, elle a, ou du moins elle semble avoir, une confiance aveugle en elle même. Oh oui, une garce londonienne dans toute sa splendeur !
<< Mademoiselle, maintenant que vous êtes ici, ne pensez-vous pas que vous devriez me dire ce qui ne va pas ? >>

<< Mais puisque je vous dit que tout va bien. Je ne sais pas pourquoi je suis encore ici. >>
<< La porte est fermée à clé. Maintenant rasseyez vous,et parlez moi. >>

<< Non mais c'est le comble ça ! Je suis étudiante en psychologie, ça ne me sert à rien d'ailleurs mais bon, c'était la condition de ma mère pour qu'elle continue à me payer tout ce que je veux, et mon père m'oblige à voir un psy. D'ailleurs, vous servez à quoi vous ? Pourquoi je devrais vous dire ce qui se passe dans ma tête ? >>
<< Votre père m'avait parlé de votre ... réticence à vous confier. >>
<< Vous parler ne m'apportera rien. >>

<< Faites un effort enfin ! Racontez moi les choses basiques, je ne sais pas moi, mais descidez-vous enfin ! >>
<< Bien. Je m'appelle Indiana, j'ai vingt-et un ans. Je suis née à Londres, et j'y ais toujours vécu. Le jour de ma naissance, il faisait trente-deux degrès. Oui je sais, trente-deux degrès à Londres, en avril en plus, c'est incroyable, et bien pourtant c'est vrai. Je n'étais pas une enfant désirée, c'est clair, mais mes parents ont eu la délicatesse de ne jamais me le faire remarquer. J'imagine qu'avec leurs travails, ils avaient autre chose à faire que s'occuper de gamins. Toujours est il que je suis née, et j'avais un grand frère de quatre ans plus vieux que moi. Matthew. On a fait les quatre-cents coups ensemble. Je me rappelle de ce jour, je devais avoir six ans et lui dix. C'était le mariage d'un de nos cousins éloignés. Bien sûr, on était présents. Une fois à la salle, après la cérémonie, on s'ennuyait tellement qu'on a peint les murs de la cuisine avec le gateau de noces. Quand nos parents s'en sont rendus compte, ils nous ont vaguement disputés. On a passé l'heure suivante à refaire un gateau, et les mariés n'y ont vu que du feu ! Ou cette fois où nous partions en vacances, en Australie je crois, ou Matthew et moi avions bouchés tout les toilettes des filles à l'aéroport pendant l'escale. >>
<< Comment est votre relation avec votre frère actuellement ? >>

<< Il est mort. Et pas de désolé, je n'ai pas besoin de votre pitié. De toute façon, ça fait cinq ans, et comme tout le monde, vous devez déjà le savoir. Ce n'est pas tout les jours qu'un membre de la famille Douglas meurt, alors quand c'est le cas, ça fait la une. J'avais seize ans quand j'ai perdu mon grand frère. Il était tout pour moi. Mais je suis forte. Rien ne m'atteint. >>
<< En êtes-vous bien certaine ? >>

<< Bien sûr. Dans mon monde, la sensibilité est à laisser tomber si on ne veut pas se faire marcher sur les pieds. Marcher sur ceux des autres, c'est le seul moyen de survivre. >>
<< Bien. Vous m'avez parlé de votre famille, mais je ne sais pas grand chose sur votre enfance. >>
<< Qu'est ce que vous voulez que je vous dise ? J'ai eu la même enfance que tout les jeunes de mon monde. Je suis née avec une cuillière en argent dans la bouche et elle ne m'a jamais quitté. Mon enfance a été heureuse, je l'ai plus passé avec mon frère et des gouvernantes qu'avec mes parents, mais tout allait bien. C'est quand mes parents se sont souvenus qu'ils avaient deux enfants et qu'ils ont décidés de "prendre notre éducation en main", au début de mon adolescence, que tout s'est compliqué. J'ai commençé à me rebeller, je n'avais pas des fréquentations très nettes. Bon, ça n'a pas changé, mais j'ai vingt et un ans, à l'époque j'en avais quatorze. Juste avant la mort de Matthew, j'ai commençé à me droguer, et je me piquais trois fois par jours après sa mort. Ca a duré deux ans comme ça, mais un jour, quand je me suis rendue compte que j'étais enceinte et que je ne savais pas qui étais le père, je me suis reprise en main. J'ai avorté, et voilà celle que je suis aujourd'hui. >>
<< Vous êtes fière de vous ? >>
<< Très. >>
<< Maintenant, parlez moi de vos relations amoureuses, si on peut appeler ça comme ça. >>
<< Je n'ai eu qu'une seule vraie relation, elle a duré un an. Il s'appellait José, il était espagnol. Je sais, José est le prénom le plus courant en espagne. Je l'aimais vraiment, mais au fil du temps nos sentiments se sont transformés en amitié. Maintenant, je ne le vois même plus. Sinon, je suis plutôt relation d'un soir. Je dis relation, parce que c'est déjà pas très classe pour une fille, alors "coup d'un soir", ça fait carrément vulgaire. J'aimerais bien me poser, mais disons que mon caractère est pour l'instant un obstacle récurent. >>
<< Et vos amis ? >>

<< De ce côté là, j'ai beaucoup de chance. Pour la plupart, je les connais depuis les couches. Ils ont tout vécu avec moi, ils savent tout de moi, m'ont aidés à surmonter le déces de mon frère, et j'ai confiance en eux. Après, il y a ceux qui gravitent derrière moi en permanence, mais je ne m'en occupe pas vraiment. C'est juste agrèable d'être accompagné partout. >>

<< Bien, ce n'était pas si difficile que ça. Vous pouvez y aller mademoiselle, à la semaine prochaine. >>
<< C'est ça, c'est ça. >>
.

★ HORS-RPG
Prénom : Emilie. Âge : 15 ans. Comment as-tu découvert le forum ? un petit tour sur obsession27. Qu'en penses-tu ? :bril: . Code du règlement: Je suis allergique à la banane.
©️ CHLOÉ de bazzart, merci de laisser le crédit.





Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]   Sam 26 Mai - 9:56

Bienvenue sur BAA :smile:
Blake Lively :15:
Revenir en haut Aller en bas

avatar

▶ POSTS : 737
▶ INSCRIPTION : 08/10/2011
▶ ÂGE : 20

▶ Me, Myself & I
▶ STAR: Oliver Sykes.
▶ MÉTIER: Musicien.
▶ CÔTÉ COEUR: Comme dans un rêve.

MessageSujet: Re: Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]   Sam 26 Mai - 10:02

BIENVENUUUUUUUE :3 :3 :3
Je valide (:
au fait, j'adore le prénom Indiana I love you

—————————————
♡ i'm tired of being
who you want
me to be.
©️Brownie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beanartist.forumgratuit.org

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]   Sam 26 Mai - 10:47

Blaaake :15: Bienvenue jolie blonde :miam:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]   Sam 26 Mai - 10:48

Merci beaucoup :crazy: .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]   Sam 26 Mai - 11:58

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]   Sam 26 Mai - 12:54

Bienvenue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Indiana ¤ There's nothin' wrong with lovin' who you are, she said, cause he made you perfect, babe. So hold your head up girl and you'll go far, Listen to me when I say. [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» Pacioretty : Saison terminée
» Contrat de travail à durée indéterminée à temps complet (modele)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BE AN ARTIST ϟ :: LE COMMENCEMENT :: 
LES PRÉSENTATIONS.
 :: 
VALIDÉES.
-